UE : Union ésotérique

« Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone* la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. » (La Bible, Apocalypse XVII,5)


Introduction

Sur internet, on trouve passablement d'informations concernant les divers symboles occultes des Etats-Unis d'Amérique, mais un peu moins sur le symbolisme des Etats-Unis d'Europe. Ici nous allons voir que le même "esprit" anime cette autre forme de "Babylone".  

 

 *symb. Empires, grandes villes, pouvoirs corrompus, etc. 

I. Signification du drapeau Européen

Le drapeau de l'Union européenne a été adopté le 8 Décembre 1955, jour de la fête catholique de l'Immaculée Conception. Mais il y eut beaucoup de controverses quant à son origine symbolique. La version officielle et "laïque" prétend que les 12 étoiles représentent la perfection et l'unité de tous les peuples de l'Europe, tout comme les 12 heures de l'horloge et les 12 mois de l'année. D'autres prétendent que l'inspiration originelle était catholique. En effet, la Vierge Marie est souvent représentée avec une couronne de 12 étoiles. Mais qu'en est-il réellement?

L'origine occulte

UE/EU

Peu connu du grand public, il y existe une origine parfaitement occulte et ancienne de ce drapeau, qui comprenait non seulement les douze étoiles, mais également un soleil et croissant de lune. Ce symbole, tiré du livre Europe: Une image cosmique, représente l'évolution spirituelle de l'Europe à la suite des forces combinées astrologiques du soleil de la lune et des 12 constellations du zodiaque.

 


II. Tour de Babel / Parlement U.E (Strasbourg)

Depuis son achèvement le 14 Décembre 1999, le Parlement européen a fait soulevé les sourcils et les questions concernant sa structure. La tour principale, dite bâtiment « Louise Weiss », semble singulière et moderne. Pourquoi semble-t-elle inachevée? Les promoteurs disent qu’elle reflète la nature « inachevée de l’Europe ». Cependant, une recherche plus approfondie sur le sujet révèle le symbolisme profond et sombre de l’édifice. En effet, le bâtiment Louise Weiss est destiné à ressembler au tableau « La Tour de Babel » de Pieter Bruegel l’Ancien de 1563. L’histoire dit que la Tour de Babel ne fut jamais achevée. Ainsi, le Parlement de l’UE est essentiellement la continuation de ce travail inachevé d’hommes qui entreprirent la construction de la Tour de Babel dans le but de défier Dieu. Pensez-vous vraiment qu’il s’agit d’une bonne source d’inspiration pour une « institution démocratique »?

 

La Tour de Babel dans la Bible

Selon le récits biblique (voir. Genèse  XI), Babel est une ville de Babylone dans laquelle l’humanité post-diluvienne s'unifia. A cette époque, les hommes parlaient une seule et même langue (adamique). Plusieurs élites décidèrent que la ville devait avoir une tour si immense que « son sommet devait atteindre les cieux ». Cette tour ne fut cependant pas destinée au culte et à la louange à Dieu, mais elle était dédiée à la gloire de l’homme et fut envisagée par ses constructeurs comme un moyen d’acquérir une renommée. Dieu, constatant la nature blasphématoire de la Tour, donna à chacun une langue différente afin qu’ils ne puissent plus se comprendre. Se retrouvant ainsi dans l’incapacité de continuer son travail, le peuple se dispersa à travers le monde.

 

 

Le symbolisme du Parlement de l’UE

Ainsi la construction du Parlement de l’UE, à l’image de la Tour de Babel, pourrait envoyer le message suivant : 

 

  • Introduction progressive de la tyrannie
  • L’élimination de l’adoration de Dieu dans le but d’introduire la dépendance vis-à-vis du pouvoir
  • Tous les peuples parlant la même langue, et ayant la même religion
  • Le rejet de Dieu, tout en essayant soi-même de devenir des dieux

  


III. Conclusion

Exposer la véritable source d’inspiration de l'Union Européenne, c’est exposer les croyances ésotériques de l’élite mondialiste, leurs aspirations sombres et leur interprétation occulte des Ecritures. Bien qu'ils se réfèrent parfois à La Bible, ils ne sont en aucun cas chrétiens. Leur système de croyance est fondé sur l'œcuménisme et les cultes des mystères (rituels païens, culte du Soleil, croyance selon laquelle Lucifer est celui qui a apporté la lumière à la race humaine, considérant Dieu comme une force voulant maintenir l’homme dans les ténèbres). Pour en savoir plus, voir la rubrique Pouvoir occulte...

 


Page d'accueil - Christocrate.ch